Objectifs

Notre première préoccupation s’est portée sur les travaux de restauration de l’église et en particulier la réfection des peintures intérieures.

Pourquoi l’église ? car elle est le témoin le plus ancien de la vie de notre commune, c’est son âme :

  • En son sein, depuis des siècles, des personnes se sont réjouies à l’occasion de fêtes familiales, des baptêmes, des mariages.
  • D’autres y on trouver un peu de réconfort après avoir pleuré lors de deuils,
  • D’autres encore ont chanté l’espérance et l’enthousiasme avant leur départ pour le nouveau monde.

Cette restauration est une tâche immense et de longue haleine, en effet, avant de toucher aux peintures intérieures, il faut tout d’abord assurer l’étanchéité du clos et du couvert (murs et toiture), puis attendre l’assèchement complet.

Une étude historique a été commandée par Monsieur le Maire d’Igé et son conseil municipal, auprès d’un historien du Perche, puis un architecte, spécialisé dans la restauration des monuments historiques, a été chargé par la commune de présenter un avant-projet de restauration.

Ces études nous ont permis de défendre et d’étayer nos demandes de subventions. En effet restaurer n’est pas créer, il faut donc bien connaitre le passé pour restaurer en préservant l’esprit de l’Histoire.

L’église n’est pas notre unique préoccupation, et nous nous mobilisons pour d’autres éléments de notre patrimoine

  • Participation à la rénovation de la Pyramide de la Route Royale
  • Rénovation du lavoir du village avec de nombreux bénévoles.

Dans ce qui suit, nous vous présentons :

  • Le constat de l'état des peintures intérieures,
  • L’avant-projet complet,
  • nos réalisations.

L’œuvre est grande mais exaltante. Nous nous adressons à vous tous, amis lecteurs de ce site, que vous résidiez dans le Perche, en France, au Canada, aux États-Unis ou ailleurs. Pour ne pas nous sentir écraser par la tâche à accomplir, méditons cette pensée de Gandhi :

Si aujourd’hui tu penses être trop petit pour entreprendre quelque chose,
ce soir laisse entrer un moustique dans ta chambre
et demain tu me diras ce que tu en penses.